Mes mots publiés

vendredi 10 décembre 2010

Mon Montreuil 2010




Pour cette édition de Montreuil 2010, pas de nouvelles , je n'ai pas osé prospecter ni aller "me vendre" aux éditeurs, je suis bien trop timide pour ça... Il faudrait que je me fasse violence. Je commence vraiment à douter de moi et de mes deux "projets phares".
Mais j'ai rencontré des lucioles que je ne connaissais pas, pardon d'ailleurs si j'en oublie.
J'ai ainsi fait la connaissance en vrai de Rebecca Galera, un vrai soleil rafraichissant en ces temps froids, Lou, bien sûr, ma Lou, toujours là, de bonne humour et humeur prête pour me booster et me remotiver (je ne t'oublie pas, j'ai en tête un ou deux projets, il faut qu'on se voie...), j'ai vu Virginie Hanna, j'ai croisé" El Christos" au détour d'un chemin (entre G32 et GM44 ;) !).. Qui oublie-je ? ha oui , Katia Joye et Christine Pompéi que je ne connaissais pas (ravie d'avoir fait un brin de causette, ou était ce cosette ? hihii!). Pardon à celles que j'oublie...

Tout comme l'année passée, nous avons reçu Ojni à la maison et c'est toujours une joie. Oui, l'écriture peut nous amener aussi de belles amitiés ! Les filles adorent Hajnalka et elle leur rend bien.

Au programme , repas hongrois, (Ojni, peux tu nous donner la recette et le nom ?)
La gastronomie hongroise est délicieuse, à la vôtre !

Cocooning de fillettes malades :
après quelques câlins, ça va bien mieux :



dédicace de son livre chez moi


à la médiathèque où je travaille :



et intervention dans la classe de ma fille mais vous avez déjà lu ce passage sur son site, et les photos.

Voilà vous savez tout, bilan de mon Montreuil 2010, je DOIS m'y remettre sérieusement, Lou et moi avons un ou deux trucs sur le feu, je ne dois pas rater le coche. Parce que l'année prochaine, je veux voir mes livres sur les étals comme ceux de mes copines, regardez, c'est pas la classe ça ?